Sachez que le graphiste est un tiroir dans les métiers du web. Il existe donc plusieurs types de graphistes, alors voici le type de quelques métiers du graphisme qui sont les plus connus dans la partie de la Normandie, précisément à Saint-Lô.

Le graphiste branding

Alors, les start-ups qui veulent promouvoir sa ligne savent qu’ils ont besoin d’un graphiste branding. C’est le graphisme des logos et il se charge de créer l’identité de la marque et d’évoquer son image sur le marché. Le graphisme branding à la tâche de créer les logos de la société, mais aussi de travailler le graphisme de cette société pour qu’elle puisse avoir une belle image de marque et l’étiquette de la communication. Il s’occupe des cartes de visite de l’entreprise, des flyers, des affiches, des roll up, les bannières, le web, etc. Le but est de se démarquer parmi les autres en évoquant les spécialités de la marque.

Le graphiste éditorial

Dans cette liste, nous avons le graphiste éditorial. Celui-ci va s’occuper de tout ce qui est édition. On peut parler de l’édition des livres ou de magazines. La base de son métier est de réaliser les maquettes, avec soit un dépliant de 4 pages ou les catalogues de 300 pages. Il y a de l’automatisation sur les textes et les images. Il y a donc le graphiste éditorial maquettiste et le graphiste éditorial exécutif qui se charge de lancer la maquette et de la publier. On en a surtout besoin d’eau dans le domaine du journalisme, par exemple dans les agences de communication.

Graphiste designer

Ce terme n’est qu’une référence, mais en général le graphiste designer est le même que le web designer. Il va réaliser plus qu’une simple conception graphique et dans la plupart du temps, c’est une société qui réalise les travaux. Si vous êtes dans la région de la Normandie, vous trouverez sûrement une agence de communication saint-loise qui vous accompagne dans vos créations graphiques et la société Wasaby présente des offres totalement innovantes dans le domaine du web. Pour les connaisseurs, ils savent parfaitement que l’on ne peut dire que l’on est dans le domaine du graphisme, mais avec une petite précision à l’arrière. Les grandes marques savent exactement le genre de graphisme dont ils ont besoin. La liste est longue, mais nous avons quelques références dans les fiches métiers de la Basse-Normandie.

Les graphistes prints

Ce graphiste est la finalité des deux autres graphistes que nous avons évoqués. Son rôle est de s’occuper de l’impression. Celui-ci n’a pas de spécialisation comme les autres, parce qu’il peut créer des affiches, des cartes de visite, des kakémonos, des bannières et des roll-up, etc. ce sont des profils dans le domaine de la communication. Le graphiste d’impression peut travailler dans tous types de sociétés et c’est le poste le plus recherché en ce moment.

Il faut tout de même se méfier des noms de graphistes qui ne riment à rien et pourtant, c’est le plus populaire dans les réseaux. On peut parler de graphiste GFX qui est un amateur dans le domaine et à la fois autodidacte. Il est surtout très fort dans le domaine des jeux vidéo, des bannières, etc. Sachez que tous les spécialistes se font une spécialisation dans ce domaine.

Catégories : GuidesWebdesign